17Oct

Pikogan développe de nouvelles infrastructures

17 octobre 2016

Le Conseil de la Première Nation Abitibiwinni a décroché une aide de 1 M $ d'Ottawa pour la réalisation de cinq projets visant à améliorer la qualité de vie de ses résidents.

 

Cette aide provient du Fonds d'infrastructures des Premières Nations, géré par le ministère des Affaires autochtones et du Nord Canada. La communauté devra assumer une part des coûts et devait avoir débuté les travaux avant le 15 septembre. Mamu Construction agit comme entrepreneur en partenariat avec le Conseil.Le chef David Kistabish se réjouit de ces investissements.

«Ce sont cinq projets retenus parmi ceux qu'on avait soumis et qui cadraient le mieux avec les critères du programme. Nous sommes vraiment contents. C'est une bonne nouvelle. Les gens sont contents de voir ces nouveaux développements et de voir que l'on continue de travailler pour la communauté», a-t-il fait valoir.

Ces projets sont la construction d'un nouveau toit pour la radio communautaire CKAG-FM et la Maison des jeunes, l'aménagement d'un terrain de soccer et d'une piste d'athlétisme, d'un terrain de jeu incluant des jeux d'eau ainsi que d'un site traditionnel pour présenter le Pow-Wow annuel.

Lieux de rassemblement

Selon David Kistabish, ces projets créeront ou amélioreront les lieux de rassemblement au sein de la communauté.

«Une nouvelle Maison des jeunes plus fonctionnelle pour les adolescents et une nouvelle aire de jeux incluant des jeux d’eau pour nos enfants permettront aux résidents de notre communauté de se rassembler dans des endroits stimulants et agréables», a-t-il souligné.

L'aménagement d'un nouveau terrain de soccer et d'une piste d'athlétisme permettra quant à elle aux membres de la communauté de demeurer actifs sans avoir à se déplacer en ville. «Ils pourront le faire chez nous, à quelques minutes à pied de leur domicile», a précisé M. Kistabish.

Le site retenu pour ceux-ci est derrière l'école Migwan, où l'on retrouvait un terrain de baseball rarement utilisé.

Meilleures infrastructures

Quant à la radio communautaire CKAG-FM, elle bénéficiera de nouveaux locaux, elle qui occupait un bâtiment vieux de près de 40 ans qui n'avait jamais vraiment été rénové. L'édifice a été démoli pour faire place au nouveau bâtiment, à l'entrée de la communauté.

Finalement, le site permanent pour le Pow-Wow, devenu un événement majeur et incontournable à Pikogan, comptera des abris et des estrades permanents. L'organisation pourra ainsi mieux recevoir les visiteurs et danseurs de partout au Québec. «Le nouveau site est en plein cœur de la communauté, près du poste de police», a indiqué David Kistabish.

Cliquez ici pour lire l'article intégral de Martin Guindon / L'Écho Abitibien (17 octobre 2016)