Le projet du regroupement des Artisanes de Pikogan a repris ses activités à l'automne 2014 ayant comme de développer la production artisanale, d'offrir aux jeunes la possibilité d’apprendre les techniques ancestrales et de transmettre le patrimoine culturel et artisanal, dont la transmission s'est interrompue dans les familles.

Soucieuses d'améliorer les conditions de vie de la femme et de la famille, les artisanes voient également l'opportunité de travailler en équipe, améliorer la communication et le sentiment de fierté et d'appartenance au travers ce projet rassembleur et intergénérationnel.

Le CETAK, qui veut dire « fil » en algonquin, vise plusieurs objectifs grâce aux rencontres :

  • Promouvoir le développement et l’épanouissement de la femme;
  • Promouvoir les intérêts de la femme et de la famille;
  • Promouvoir et protéger le patrimoine culturel et artisanal;
  • Offrir des formations, des ateliers et des possibilités aux membres Abitibiwinni de redécouvrir l’artisanat

 

L'historique du CETAK

L’initiatrice du projet est Madame Françoise Ruperthouse, conseillère au CPNA de Pikogan, qui désire depuis plusieurs années  que les Artisanes se regroupent sous une même organisation pour s’entraider et produire de beaux produits artisanaux. Elle est soutenue par l'agente de développement économique, Madame Marie-France Moreau,  qui soutient cette vision de croissance communautaire pour les femmes.

L’initiative s’est renforcie à la fin 2014 où les Artisanes étaient prêtes à se mettre en action. Elles étaient également motivées par le projet d’un nouvel édifice (La Maison Éducative Culturelle) à Pikogan qui permettra d’abriter tous les artistes de la communauté, incluant le regroupement des Artisanes. En attendant, un local à l'entrée de la communauté sera à la disposition de CETAK, et ce, jusqu’à la construction du nouveau bâtiment.

Les ambitions du CETAK

Éventuellement, lorsque que la production sera suffisante, les artisans aspirent à s'affilier à CulturAT, une démarche qui vise à faire des arts et de la culture un pôle de développement majeur en Abitibi-Témiscamingue. Cette association permettra de pouvoir vendre les produits en ligne. Les artisans espèrent également pouvoir exposer leurs pièces dans les salons et événements qui auront lieu dans la région. CETAK accepte aussi les commandes qui proviennent de l'extérieur de la com

Pour informations supplémentaires ou pour joindre le groupe

Si vous désirez plus d'informations sur le groupe des Artisanes CETAK ou que vous désirez assister aux rencontres, contactez la conseillère Françoise Ruperthouse au 819 732-6591 # 2241 ou par courriel à francoise.ruperthouse@pikogan.com

 

Consultez les actualités médiatiques sur le CETAK

L'artisanat revient en force à Pikogan / L'Écho - Le Citoyen (février 2016)