2Mai

Projet Dumont : La Première Nation Abitibiwinni signe la première ERA de son histoire.

2 mai 2017

RNC Minerals (TSX :RNX) (RNC) et la Première Nation Abitibiwinni (PNA) annonçaient aujourd’hui la signature d’une entente sur les répercussions et les avantages (ERA) pour le projet Dumont. Source de fierté pour la Nation Abitibiwinni, la signature de cette première ERA marque un point tournant dans le développement de ses relations avec les grandes entreprises. 

Avec cette entente, Abitibiwinni devient la première communauté algonquine au Québec à mener à terme ce processus avec une compagnie minière. Pour le Chef David Kistabish, cette entente servira de modèle de coopération et de collaboration à suivre. L’ERA signée avec RNC Minerals dans le cadre du projet Dumont prévoit ainsi une participation significative pour la Première Nation Abitibiwinni en termes de formation, d’emploi, d’opportunités d’affaires et de protection de l’environnement.

« La signature de cette première ERA est un moment historique pour la Première Nation Abitibiwinni et le peuple algonquin. Nous sommes fiers et satisfaits d’avoir conclu cette entente avec RNC minerals et nous les remercions d’avoir reconnu l’importance de collaborer dans le cadre du Projet Dumont. C’est maintenant avec enthousiasme que nous envisageons l’avenir du projet Dumont et que nous encouragerons nos membres à contribuer concrètement à son développement. Grâce à ses différents volets, cette entente contribuera grandement à l’autonomie et au développement économique de notre communauté », a déclaré le Chef David Kistabish.

Au terme du processus de négociation avec la minière, le Chef Kistabish et son équipe de négociateurs ont acquis beaucoup d’expérience et sont maintenant confiants de pouvoir entamer ou poursuivre le dialogue avec d’autres entreprises minières qui exploitent les ressources naturelles au cœur du territoire des Abitibiwinnik.

« Nous officialisons aujourd’hui notre première ERA et nous pouvons vous assurer que ce ne sera pas la dernière. Cette première entente servira de balise dans nos futures négociations avec l’industrie minière. Nous sommes pour le développement économique et nous sommes des partenaires incontournables lorsqu’il s’agit d’exploitation des ressources naturelles sur le territoire des Abitibiwinnik », a conclu Alain Hervieux, conseiller responsable des ressources naturelles et du territoire.