15Mar

Le réalisateur Philippe Falardeau honoré par Abitibiwinni pour sa contribution au rayonnement des enjeux des Premières Nations

15 mars 2016

À la veille des prix Écrans Canadiens 2016, le Conseil de la Première Nation Abitibiwinni a rendu hommage au réalisateur et scénariste de réputation internationale, Philippe Falardeau, afin de souligner sa remarquable contribution au rayonnement des enjeux autochtones au Canada.


De nombreux dignitaires et membres de la communauté se sont déplacer pour souligner leur reconnaissance à l’égard du réalisateur qui a mainte fois fait preuve d’ouverture et de compréhension à l’égard des enjeux qui touchent les autochtones du Canada et plus particulièrement les Algonquins de Pikogan, de Lac-Simon, de Kitcisakik et de Longue-Pointe dans son film Guibord s'en va-t-en guerre.


« C’est une personne et un artiste intègre, visionnaire, qui n’a pas peur de ses convictions et qui démontre une grande ouverture aux autres. Sa filmographie et ses prises de position témoignent de sa sensibilité à l’égard des autres et bien entendu, à l’égard des peuples autochtones », a déclaré David Kistabish, Chef de la Première Nation Abitibiwinni.


Philippe Falardeau, qui a déjà remporté plusieurs tout au long de sa carrière, c’est dit particulièrement honoré et touché par cette reconnaissance.
« C'est très émouvant d'être honoré de cette façon par la communauté de Pikogan. Je dois beaucoup aux gens d'ici qui m'ont aidé à réaliser mon film et je réitère mon soutien à leur lutte pour leurs droits ancestraux », a déclaré pour sa part M. Philippe Falardeau.