8Sep

Une lutte à deux s'organise à Pikogan

8 septembre 2015

Il y aura une lutte à deux pour la chefferie du Conseil de la Première Nation Abitibiwinni, à Pikogan, alors que le vice-chef sortant David Kistabish affrontera l'ancienne directrice générale Lise Kistabish.

David Kistabish avait été élu conseiller en juin 2011 avant d'accéder au poste de vice-chef par intérim afin de succéder à Bruno Kistabish, qui lui avait pris la relève du chef démissionnaire Jean-Paul Rankin en janvier 2012.

Pour sa part, Lise Kistabish a été directrice générale du Conseil de la Première Nation Abitibiwinni de 2004 à 2012. Elle a auparavant été directrice du Conseil tribal de la nation algonquine. Elle devait aussi être candidate du Parti conservateur aux élections fédérales de 2008 avant de se retirer pour des raisons personnelles et professionnelles.

Trois aspirants vice-chefs

 

Les Abitbiwinnis seront aussi appelés à choisir un nouveau vice-chef le 4 octobre. Sur les rangs, on retrouve le chef sortant Bruno Kistabish, l'ancienne chef Alice Jerome (2007-2011) et l'ancien conseiller Steve Rankin.

Mme Jerome est devenue en 2012 la première femme à présider aux destinées du Conseil tribal de la nation algonquine à titre de grande chef. Le conseil regroupe et représente sept des onze communautés algonquines de l'Outaouais et de l'Abitibi-Témiscamingue.

Cliquez ici pour lire l'article intégral de Martin Guinon - L'Écho/Le Citoyen, 8 septembre 2015