28Jun

Plus de 20 ans à protéger la population de Pikogan

28 juin 2015

Au service de sa communauté à Pikogan depuis plus de 20 ans, le policier Gerry Mapachee vient d'être décoré de la Médaille de la police pour services distingués.

L'Amossois a reçu cet honneur lors d'une cérémonie au 7e Colloque des directeurs de police autochtone du Québec, le 10 juin à Québec. Cette médaille remise par le Gouverneur général se veut une reconnaissance pour 20 années de conduite exemplaire au service de l'ordre public au Canada.

«Ça fait maintenant un peu plus de 21 ans. J'ai eu le privilège d'avoir toujours pu être policier au même endroit. Disons que je ne pensais pas me rendre là aussi vite. Ça passe très vite. Maintenant, je veux me rendre à 30 ans. J'ai d'autres aspirations pour la suite», a confié celui qui a 43 ans et sera éligible pour la retraite après 25 ans de services.

Comme son bébé

Gerry Mapachee est devenu patrouilleur à Pikogan en décembre 1993. Il œuvrait alors au sein de la Police amérindienne qui desservait plusieurs communautés autochtones depuis une quinzaine d'années. Il a vu naître la Police de Pikogan en janvier 1996, avant d'en prendre la direction en juillet de la même année, succédant à Martin Mathias.

«J'ai toujours continué ici. Je suis bien. C'est un peu mon bébé. Je me suis beaucoup impliqué dès le départ en 1996 avec l'objectif d'en faire un corps policier avec les mêmes services que les autres. Après cinq années d'encadrement par la Sûreté du Québec, nous sommes devenus autonomes en 2001», précise-t-il

Cliquez ici pour lire l'article intégral de Martin Guinon - L'Écho/Le Citoyen, 28 juin 2015